MESURES SPÉCIALES LUTTE COVID-19

Note de service – 15 mai 2020

Bonjour à tous,

Depuis le 11 mai, la plupart de nos chantiers ont redémarré. Suite à notre première semaine de travail depuis notre confinement, le redémarrage s’est fait de façon remarquable. Nous tenons à remercier tous et chacun pour votre contribution et votre grand respect des mesures sanitaires. Effectivement, vous avez pris au sérieux et adopté avec une attitude positive les nouvelles mesures de sécurité mises en place. Nous vous invitons à faire preuve de prudence et de rigueur pour les semaines et les mois à venir, il ne faut pas baisser la garde.

De nouveaux travailleurs se joindront à vos équipes de travail, n’oubliez pas de les informer des mesures en place qui peuvent différer légèrement d’un chantier à l’autre.

Chacun est responsable de sa santé mais aussi de celle des autres. Par cet effort collectif, nous protègerons notre santé et celle de nos proches en plus de contribuer à la reprise économique du Québec et d’assurer la pérennité de nos opérations.

Merci à toute l’équipe, on peut être fiers de cette reprise réussie!

Bonne fin de semaine,

Frédérick

----------------------

Note de service – 1er mai 2020

Bonjour à tous,

Suite au plan de réouverture des entreprises annoncé par le Ministre François Legault le mardi 28 avril, nous sommes heureux de vous annoncer que notre entreprise pourra reprendre ses opérations dès le 11 mai prochain.  Nous avons été nombreux à attendre cette reprise des travaux, mais évidemment, il faut se le dire, le retour au travail sera différent de ce que nous avons tous connu par le passé.

Effectivement, nous aurons plusieurs mesures à respecter du point de vue sanitaire. Le plan de retour au travail n’est surtout pas synonyme de relâchement des mesures sanitaires au contraire. Nous devons demeurer très prudents pour éviter tout risque pour nos employés, mais aussi pour ne pas brimer la continuité de nos opérations. Il est donc de notre devoir de faire preuve de diligence, et de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que nos milieux de travail soient un vecteur de contagion de la COVID-19.

D’un autre côté, il y a des opportunités intéressantes qui peuvent se présenter dans la gestion de la pandémie.  Nous pouvons profiter de l’occasion pour prendre du recul sur notre manière d’exécuter nos tâches quotidiennes de manière à optimiser les processus avec ces nouveaux paramètres.

L’entreprise maintiendra le recours au télétravail autant que possible pendant la période pandémique. Toutefois, si vous devez vous rendre au travail, voici les principales règles auxquelles tout le personnel devra se soumettre lors du retour :

  • Pour le personnel des chantiers, un plan spécifique de retour au travail a été élaboré. Les surintendants et les contremaîtres seront formés et s’assureront que les mesures sanitaires soient respectées par tous.
  • Pour le personnel de bureau et de l’établissement, à votre arrivée (porte), nous devrons tous répondre à un auto-questionnaire de 3 questions qui vous donnera accès ou non à notre établissement.
  • Les accès principaux et de la cour seront par défaut verrouillés, les visiteurs/livreurs seront contrôlés. Nous fonctionnerons dorénavant avec des points de dépôt (drop zone) pour éviter les contacts physiques avec les livreurs.
  • L’entreprise privilégie le téléphone ou les plateformes de communication numériques pour interagir avec ses collaborateurs extérieurs.
  • La capacité de toutes les salles communes (lunch et réunion) a été réduite. Nous pourrons prolonger les plages horaires des repas ou inviter les employés à manger à leur poste de travail.  Vous constaterez à cet effet une affiche indiquant le nombre de personnes maximum.
  • Des éléments d’hygiènes (évier, Purell, lingettes, etc.) ont été ajoutés à des endroits stratégiques.
  • Les portes communes à l’intérieur du bâtiment resteront ouvertes.
  • Des affiches indiquent clairement les règles à suivre (distanciation et hygiène).
  • Voir annexe plus bas pour le rappel des règles sanitaires.

Nous considérons que la pandémie de la COVID-19 génère du stress, mais qu’elle peut également entraîner des réactions de peur, d’anxiété et d’angoisse. Dans les circonstances, ne pas hésiter à venir nous parler à nous ou à votre supérieur immédiat afin qu’on puisse en discuter.

Comme mot de la fin, nous sommes bien heureux de vous revoir et nous voulons continuer à vous voir au travail en santé. Si vous avez des idées ou des points d’améliorations, ils sont aussi les bienvenus.

Annexe

Rappel des règles sanitaires

  • Gardez une distanciation physique de 2 mètres avec chaque personne.
  • Se laver fréquemment les mains à l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d'éternuement, et jeter le mouchoir immédiatement et se laver les mains.
  • Éviter les poignées de main.
  • Éviter les contacts proches avec des personnes qui ont de la fièvre et qui toussent.
  • Éviter de toucher ses yeux, son nez ou sa bouche avec ses mains non lavées.
  • En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer, vous devez appeler à la ligne 1 877 644-4545 et avertir votre supérieur immédiat.
  • Les employés qui présentent des symptômes du COVID-19, devront rester à la maison afin d’éviter la propagation du virus au travail. Ce sera l’assurance-emploi qui assurera le paiement des journées perdues et ce, sans le délai d’attente d’une semaine.
  • Si vous pensez être vulnérable et risquez davantage de souffrir davantage de complications liées à la COVID-19, informez votre supérieur immédiat afin qu’il puisse décider, en connaissance de cause, si des précautions supplémentaires doivent être prises.
  • Informez votre gestionnaire si un membre de votre famille est malade chez vous avec le COVID-19.
  • En cas d’interrogations et de prévention au niveau du travail chez L.A. Hébert, vous devez vous référer à votre supérieur immédiat afin de prendre les bonnes précautions. Plusieurs mesures sont mises en place afin de prévenir la contagion.
  • Toute personne qui a voyagé à l’étranger ou qui prévoit le faire doit se référer aux règles de gouvernement du Canada.

Merci,

La direction

----------------------

Mise à jour : 22 avril

Bonjour,

Cela fait maintenant près de quatre semaines que L.A. Hébert, comme le reste de l’économie du Québec, s’est mis en pause. Seules nos activités d’entretien ferroviaire, considérées par les autorités comme service essentiel, ont pu se poursuivre. La semaine dernière, les activités prévues au site de Matrec à Pierrefond ont pu reprendre, ces travaux étant considérés eux aussi essentiels par les autorités. Cette semaine, quelques activités liées à des chantiers résidentiels ont elles aussi pu reprendre.

Nous ignorons pour l’instant quand et comment reprendront l’ensemble des activités. La date annoncée par le gouvernement jusqu’à présent serait le 4 mai. La reprise sera-t-elle graduelle? Par type de chantier, par priorités, par région? Nous n’avons pas la réponse à ces questions pour l’instant, et devons attendre les directives du gouvernement. Nous devons cependant déjà planifier cette reprise et réfléchir aux moyens qui devront être mis en place pour assurer la santé de nos travailleurs sur nos chantiers. Nous assemblons actuellement des stations de lavage de mains qui seront prêtes à déployer, et nous nous assurons aussi d’avoir un inventaire suffisant de savon et de produits désinfectants. Des affiches, documents d’informations et formations sont aussi en cours de préparation afin de s’assurer que des directives claires vous soient transmises lors de la reprise. Jean-François Dionne participe aux rencontres avec l’ACRGTQ, qui elle-même est membre d’un comité formé d’associations patronales, syndicales et de la CNESST pour établir les règles qui seront mises en place dans l’industrie pour la reprise. Il reste pour l’instant beaucoup de questions sans réponse, mais une chose est certaine: il faudra changer en un court délai certaines de nos habitudes établies depuis de nombreuses années.

En plus des nouvelles mesures préventives du point de vue sanitaire, il devient évident que notre flexibilité dans la répartition des employés et des équipements sur nos chantiers sera plus limitée. La désinfection de nos équipements à chaque transport et à chaque changement d’opérateur sera une contrainte dont il faudra tenir compte, tout comme la stabilité des équipes qui devra être plus grande que jamais elle ne l’a été. Pour l’instant, le gouvernement du Québec recommande aux personnes âgées de 70 ans et plus qui ne fournissent pas des services essentiels de ne pas retourner au travail. Nous respecterons aussi la décision d’un employé de reporter à plus tard son retour au travail même s’il a moins de 70 ans, si par exemple ses conditions de santé le mettent à risque de complications.

Nous sommes nombreux à attendre avec impatience la reprise des travaux, et évidemment le retour de revenus plus normaux. Le retour au travail ne se fera cependant pas dans l’ordre auquel certains pourraient s’y attendre. Dans les circonstances, l’ancienneté ou la position dans l’entreprise ne seront pas les premiers facteurs considérés. La répartition se fera plutôt en fonction de l’ordre dans lequel les différents chantiers reprendront, avec les équipes qui étaient prévues sur ces chantiers et avec les effectifs qui pourront être affectés à moyen ou long terme sur ces chantiers. En clair: pas question d’envoyer nos plus anciens ou nos superviseurs former des équipes temporaires et reconstituées pour quelques jours en attendant une reprise complète des activités. Il s’agit d’un enjeu de santé publique. Une contamination d’employés dans l’entreprise représente d’abord un risque pour nos travailleurs, mais aussi pour la continuité de nos opérations. Il est donc de notre devoir de faire preuve de diligence, et de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que nos chantiers soient un vecteur de contagion de la COVID-19.

Nous vivons une situation exceptionnelle qui demande des mesures exceptionnelles. Elle crée de l’inconfort, des frustrations, de l’insécurité et chacun d’entre nous réagit différemment. L’effort doit continuer d’être collectif, et les décisions qui seront prises lors de la relance seront les meilleures pour l’ensemble des employés. Traiter nos employés avec respect demeure une priorité.

Avant la pause demandée par les autorités gouvernementales, L.A. Hébert avait déjà un carnet de commande enviable pour 2020. Nous continuons à travailler sur plusieurs appels d’offre, et le volume de travaux à réaliser en 2020 s’annonce important. Nous aurons besoin de vous tous pour arriver à réaliser ces travaux avec tout le savoir-faire, la rigueur et la détermination qui font notre réputation. Prenez soin de vous et de vos proches, on aura besoin de vous en pleine forme très bientôt!

Denis Boucher, ing. M.B.A

Vice-président opérations

Frédérick Groulx-Houde, ing.

Vice-président adjoint opérations

 

Références pertinentes à consulter :

https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/reponses-questions-coronavirus-covid19/questions-reponses-employeurs-travailleurs-covid-19/

https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Pages/QR-construction-covid-19.aspx

 

---------------------------------------------------------

 

Mise à jour : 6 avril 2020

Bonjour,

Tel qu’annoncé hier par le Ministre François Legault, les prochaines semaines sont cruciales dans la lutte contre le COVID-19. Il a annoncé également la prolongation des fermetures des commerces et des entreprises dont les services sont non essentiels jusqu’au 4 mai 2020.

À ce sujet, l’entreprise a fait plusieurs démarches auprès du gouvernement pour faire valider nos projets afin de savoir si nous pouvions poursuivre nos opérations. Évidemment, si certains chantiers étaient sur le point de devenir essentiels, l’entreprise vous tiendra informés dans les meilleurs délais.

Malgré la difficulté d’application suite au confinement obligatoire au Québec, nous sommes en train d’analyser si L.A. Hébert est admissible au programme d’aide pour les PME.

Au sujet de l’aide financière gouvernementale aux employés, le guichet unique pour les demandes d’aide financière est le Portail pour les prestations canadiennes d’urgence, soit 2000$ par mois. Nous vous incitons fortement à vous inscrire sans délai au programme.

Si les employés ont déjà demandé leurs prestations d’assurance-emploi suite à la mise à pied du 24 mars 2020, les demandes seront traitées et redirigées vers ce guichet unique. NE PAS FAIRE UNE NOUVELLE DEMANDE POUR RECEVOIR LA PRESTATION CANADIENNE D’URGENCE. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le lien : https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html

Si vous avez des questions ou des préoccupations, nous vous demandons de bien nous les transmettre par courriel: COVID19@lahebert.ca

Nous continuons de suivre l’actualité de très près et si des mesures vous touchent, nous vous tiendrons au courant. Encore une fois, prenez soin de vous et protégez les autres.

Merci

Alexis Loisel, ing.

Président directeur général

---------------------------------------------------------------

Mise à jour : 30 mars 2020

Bonjour,

Tel que mentionné au cours des derniers jours, l’ensemble du Québec est en train de livrer une véritable bataille à cette pandémie du COVID-19. Comme vous le savez, le gouvernement a annoncé la fermeture temporaire (jusqu’au 13 avril 2020) de toutes les entreprises dont les services sont non essentiels.  À ce sujet, certaines activités de L.A. Hébert font partie des services essentiels comme le déneigement et certaines activités reliées à la division ferroviaire (transport de denrées).

Si d’autres activités de l’entreprise étaient sur le point de devenir essentielles, l’entreprise vous tiendra informés dans les meilleurs délais. D’autre part, nous veillons à planifier le retour au travail avec un plan de continuité des opérations et nous surveillons de près l’annonce du fédéral concernant la subvention salariale de 75% pour aider les PME. À ce sujet, il faudra voir si L.A. Hébert est admissible au programme.

Au sujet de l’aide financière gouvernementale aux employés, nous vous invitons à consulter

https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/instaure-la-prestation-canadienne-durgence-pour-venir-en-aide-aux-travailleurs-et-aux-entreprises.html

 

  • Le guichet unique pour les demandes d’aide financière deviendra le Portail pour les prestations canadiennes d’urgence, soit 2000$ par mois.
  • Si les employés ont déjà demandé leurs prestations d’assurance-emploi suite à la mise à pied du 24 mars 2020, les demandes seront traitées et redirigées vers ce guichet unique : le portail pour les prestations canadiennes d’urgence.
  • Si vous avez des questions ou des préoccupations, nous vous demandons de bien nous les transmettre par courriel à COVID19@lahebert.ca

 

Nous continuons de suivre l’actualité de très près et si des mesures vous touchent, nous vous tiendrons au courant. Encore une fois, prenez soin de vous et protégez les autres. Votre bienveillance est essentielle.

Merci,

Alexis Loisel, ing.

Président directeur général

---------------------------------------------------------------

 

Mise à jour : 23 mars 2020  - Fermeture des entreprises jusqu’au 13 avril 2020

Volet Assurance-emploi –

Bonjour,

L’ensemble du Québec s’apprête à vivre une situation hors du commun, du jamais vu. Le gouvernement a annoncé la fermeture temporaire (jusqu’au 13 avril 2020) de toutes les entreprises dont les services sont non essentiels. Afin de respecter ce mot d’ordre, nous devons malheureusement procéder à des mises à pied temporaires.

Sans activité possible, l’entreprise ne peut assurer le maintien de ses salariés en poste.  À cet effet, nous suivons les règlements de Service Canada en date du 23 mars 2020 : Quand l’employé ne travaille plus en raison d’un manque de travail à la suite de la fermeture de l’entreprise ou d’une diminution dans les opérations dont le coronavirus (COVID-19) est responsable, nous utilisons le code A (Manque de travail).

  • Pour obtenir une cessation d’emploi, chaque employé doit faire sa demande individuelle par courriel auprès de Martine Bélanger ( martine.belanger@lahebert.ca. )
  • Pour le délai de carence (1 semaine d’attente ou non), seul Service Canada pourra vous répondre. Nous ne sommes pas au courant encore si le gouvernement va vous payer dès le premier jour sans travail ou si vous aurez une semaine d’attente (pour les cas de code A-Manque de travail).
  • Toutes les cessations d’emploi sont envoyées par courriel ou par la poste si vous n’avez pas de courriel. Malgré le fait que vous n’avez pas votre cessation d’emploi en main, nous l’aurons envoyée électroniquement pour que Service Canada puisse avoir en main toutes vos informations. Si vous téléphonez, ils auront vos informations.
  • Nous produirons les relevés de cessation d’emploi à compter de mardi 31 mars, attendu que nous devons tenir compte du 23 et 24 mars qui auront été travaillés par certains, mais qui ne seront payés que la semaine prochaine, soit le 2 avril ou le 9 avril.
  • Pour Service Canada et votre inscription, veuillez prendre connaissance du lien ci-joint. Notez que vous pouvez être assisté par téléphone et par internet. Nul besoin de se présenter dans un bureau de votre région.

https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/assurance-emploi-declaration-telephone.html

Nous continuons de suivre l’actualité de très près ,et si des mesures vous touchent, nous vous tiendrons au courant. Quoique douloureuses individuellement, ces mesures sont nécessaires pour le bien commun. Nous demeurons persuadés que ces actions permettront de raccourcir le délai et ainsi de vous retrouver tous et toutes en santé rapidement.

Prenez soin des vôtres, protégez les autres. Votre bienveillance est essentielle.

Merci

Alexis Loisel, ing. Président directeur général

----------------------------------------------------------------------------------

Note: Il est inutile de répondre aux notifications envoyées par sms :). merci à tous!

----------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour : 20 mars 2020

Bonjour à tous,

Nous suivons de près l’actualité et nous sommes au courant des moyens mis à la disposition des employeurs pour gérer la situation. Nous réitérons que si vous avez des questions, des doutes ou des préoccupations, svp en discuter avec votre supérieur immédiat, le service des ressources humaines, le Coordonnateur SST, Alexis et Denis.

À chaque jour, la direction fait le point et l’ensemble des gestionnaires travaillent à trouver des solutions pour limiter la propagation du virus.

Sur les chantiers comme à l’établissement, les mesures suivantes sont prises :

  • Les heures de lunch et de pause devront être décalées afin de respecter la distance entre les personnes
  • Minimiser le nombre de personnes présentes simultanément dans les roulottes et les cafétérias
  • Sur les chantiers, se donner accès à de l’eau et du savon (plan A)
  • Sur les chantiers comme à l’établissement, mettre à la disposition des installations du Purell (plan B)
  • Sur les chantiers comme pour les bureaux, utilisez les lingettes nettoyantes GOJO (Plan C)
  • Il n’y aura plus de service de cantine
  • Les accès critiques seront verrouillés en permanence. Une procédure et des instructions seront affichées pour diriger les visiteurs.
  • Les rencontres physiques devront être réduites au minimum.
  • Les couvercles à battant des poubelles seront retirés
  • Une tournée de désinfection collective « volontaire » quotidienne sera mise en place. Les responsables des départements seront impliqués afin de donner l’exemple.

Toute initiative peut être la bienvenue mais assurez-vous de valider votre idée avec la direction afin d’être cohérent tout le monde ensemble. Nous devons tous nous mobiliser et prendre des mesures adaptées pour protéger la santé de tous dans la poursuite de nos opérations !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour : 17 mars 2020

Tel que convenu, nous suivons de près l’actualité et voici les nouvelles mesures ou les nouvelles indications de L.A. Hébert pour ses employés. Il faut prendre des mesures proactives pour limiter les risques de contagion.

Nous réitérons l’importance de prendre le temps de consulter le site du gouvernement au sujet du Coronavirus :

https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/

  • L’entreprise est ouverte au télétravail pour trouver des solutions pour éviter la propagation. Nous vous invitons à faire la demande à votre supérieur immédiat.
  • L.A. Hébert annulera les rencontres ou autres événements au travail non essentiels et pouvant favoriser la propagation du virus.
  • L’entreprise entend respecter le principe du 1 à 2 mètres de distance entre les individus (ex : en salle de conférence, 1 chaise sur 2 sera occupée par un participant.)
  • En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer, vous devez appeler à la ligne 1 877 644-4545 et avertir votre supérieur immédiat. Cette semaine, le Ministère de la santé veillera à augmenter le nombre de lignes disponibles.
L.A. Hébert veut vous rappeler surtout que si vous avez des enjeux, des doutes ou toutes autres préoccupations, svp communiquer avec votre supérieur immédiat ou le service des ressources humaines. Demeurez à la maison en cas de doutes ou de symptômes.
Nous désirons vous rappeler l’importance des mesures préventives suivantes :
  • Se laver fréquemment les mains à l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d'éternuement, et jeter le mouchoir immédiatement et se laver les mains.
  • Éviter les poignées de main.
  • Éviter les contacts proches avec des personnes qui ont de la fièvre et qui toussent.
  • Éviter de toucher ses yeux, son nez ou sa bouche avec ses mains non lavées.
  • En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer, vous devez appeler à la ligne 1 877 644-4545 et avertir votre supérieur immédiat.
  • Les employés qui présentent des symptômes du COVID-19, devront rester à la maison afin d’éviter la propagation du virus au travail. Ce sera l’assurance-emploi qui assurera le paiement des journées perdues et ce, sans le délai d’attente d’une semaine.
  • Si vous pensez être vulnérable et risquez davantage de souffrir de complications liées à la COVID-19, informez votre supérieur immédiat afin qu’il puisse décider, en connaissance de cause, si des précautions supplémentaires doivent être prises.
  • Informez votre gestionnaire si un membre de votre famille est malade chez vous avec le COVID-19.
  • En cas d’interrogations et de prévention au niveau du travail chez L.A. Hébert, vous devez vous référer à votre supérieur immédiat afin de prendre les bonnes précautions. Plusieurs mesures seront mises en place afin de prévenir la contagion.
  • Toute personne qui a voyagé à l’étranger ou qui prévoit le faire doit se référer au lien mentionné ci-haut.

  • Il est à noter que le Ministère, en date du 12 mars, a émis de nouvelles directives pour les Québécois qui rentrent de voyage peu importe le pays d’où ils arrivent. Chez L.A. Hébert, tout employé qui revient d’un voyage hors-Québec devra se mettre en quarantaine pendant une durée de 14 jours. L’assurance-emploi assurera le paiement des journées perdues et ce, sans le délai d’attente d’une semaine.
---------------------------------------------------------------------------------------------

Note de la direction – COVID-19 : 13 mars 2020

À tous les employés

L’éclosion du Covid-19, communément appelé « coronavirus » est, avec raison, une préoccupation qui commence à avoir des impacts sur tous les aspects de nos vies. Dans l’ensemble, le risque actuel pour la santé de la population Québécoise est toujours considéré comme faible par les experts médicaux.

En tant qu’employeur, il est de notre devoir de protéger la santé de nos employés et de prendre des mesures proactives à cet effet pour limiter les risques de contagions.

Nous aimerions que chacun d’entre vous prenne le temps de consulter le site du gouvernement au sujet du Coronavirus :

https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/

Nous désirons vous rappeler les mesures préventives suivantes :

  • Se laver fréquemment les mains à l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d'éternuement, et jeter le mouchoir immédiatement et se laver les mains.
  • Éviter les poignées de main.
  • Éviter les contacts proches avec des personnes qui ont de la fièvre et qui toussent.
  • Éviter de toucher ses yeux, son nez ou sa bouche avec ses mains non lavées.
  • En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer, vous devez appeler à la ligne Info-Santé (811) et avertir votre supérieur immédiat. Aussi, une ligne d’Information du Gouvernement du Canada concernant le coronavirus est aussi en place : 1-833-784-4397 ou une ligne du Gouvernement du Québec : 1-877-644-4545.
  • Les employés qui présentent des symptômes du COVID-19, devront rester à la maison afin d’éviter la propagation du virus au travail. Ce sera l’assurance-emploi qui assurera le paiement des journées perdues et ce, sans le délai d’attente d’une semaine.
  • Si vous pensez être vulnérable et risquez davantage de souffrir davantage de complications liées à la COVID-19, informez votre supérieur immédiat afin qu’il puisse décider, en connaissance de cause, si des précautions supplémentaires doivent être prises.
  • Informez votre gestionnaire si un membre de votre famille est malade chez vous avec le COVID-19.
  • En cas d’interrogations et de prévention au niveau du travail chez L.A. Hébert, vous devez vous référer à votre supérieur immédiat afin de prendre les bonnes précautions. Plusieurs mesures seront mises en place afin de prévenir la contagion.
  • Toute personne qui a voyagé à l’étranger ou qui prévoit le faire doit se référer au lien mentionné ci-haut. Il est à noter que le Ministère, en date du 12 mars, a émis de nouvelles directives pour les Québécois qui rentrent de voyage peu importe le pays d’où ils arrivent. Chez L.A. Hébert, tout employé qui revient d’un voyage hors-Québec devra se mettre en quarantaine pendant une durée de 14 jours. L’assurance-emploi assurera le paiement des journées perdues et ce, sans le délai d’attente d’une semaine.

Comme la situation peut évoluer rapidement, nous vous invitons également à consulter régulièrement le site du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec afin d’obtenir plus de détails sur le sujet (lien ci-haut).

La santé et le bien-être de nos employés constituent notre priorité et nous demeurons aux aguets concernant le COVID-19. Au besoin, nous vous tiendrons informés si des mesures supplémentaires s’avèrent nécessaires. Nous utiliserons les textos, le site Facebook de l’entreprise, les courriels individuels et le site internet pour diffuser les notes de service.